Inscriptions
en ligne

Exclusivement pour les filières :
ASS, EJE, ES, ETS, ME, TISF





ELISSE : une innovation internationale pour une formation sociale et interculturelle à distance


logo ELISSE Projet international ELISSE : 2e réunion à Clermont-Ferrand

2e réunion de travail du 18 au 20 décembre 2017

Dans le cadre de ses activités internationales, l’ITSRA et ses 10 partenaires se sont retrouvé du 18 au 20 décembre à Clermont-Ferrand pour achever la phase de diagnostic et entamer celle de création d’outils de formation à distance du projet ELISSE (E-Learning for Intercultural Skills in Social Education), financé par la Commission européenne avec le dispositif Erasmus +. L’objectif est, dès la rentrée 2018, de mettre en stage une quarantaine d’étudiants en travail social dits « du Nord » (Belgique, France, Italie, Pays-Bas, Portugal, Québec) avec leurs homologues et dans des pays dits « du Sud » (Côte d’Ivoire, Madagascar, Sénégal, Vietnam), en s’appuyant sur des supports pédagogiques spécialement élaborés pour l’occasion.
Dans un contexte général où, en Europe et dans le monde, la question des migrants et de leur accompagnement social fait l’objet d’importantes tensions, tout l’enjeu de ce projet est d’obliger chaque étudiant à « faire un pas de côté » pour confronter sur le terrain sa perception aux uns et aux autres. Ainsi par exemple un étudiant portugais et un étudiant québécois, tous deux en stage dans une ONG malgache, devront croiser perceptions et pratiques avec l’étudiant local en stage avec eux. Ses croisements dans le faire et avec l’appui pédagogique d’outils à distance communs démultiplieront la richesse des échanges et des apprentissages.
À terme, l’idée du projet ELISSE est aussi d'offrir une meilleure formation pour les futurs professionnels de l’action sociale en milieu interculturel, d’améliorer l’accompagnement pédagogique des mobilités internationales dans les pays « du Sud » et l'utilisation des outils de formation à distance. À l’issue du projet et de la démarche de recherche-action qui accompagne sa mise en œuvre, une production intellectuelle se matérialisera sous la forme d’un programme de formation bilingue (français-anglais) disponible sur un site Inernet dédié. Il pourra ainsi être suivi en parallèle des formations sociales proposées dans des écoles ou universités européennes pour une spécialisation créditée d’ECTS, en plus du diplôme en intervention sociale.
À l’origine de cette aventure européenne Jean Malbos, chargé des questions internationales à l’ITSRA et coordonnateur du projet ELISSE, rappelle que celui-ci a obtenu l’une des meilleures notations, 94/100 tous secteurs d’éducation confondus, par l’agence Erasmus + France qui gère ce dispositif au niveau national. Élaborée à Clermont-Ferrand, avec la Haute École Bruxelles-Brabant, 2 écoles québécoises et l’appui de leurs réseaux d’ONG ou de structures locales de l’action sociale, cette initiative a agrégé ensuite 3 établissements d’enseignements supérieurs européens (Italie, Portugal et Pays-Bas), 3 écoles sociales africaines (Madagascar, Côte d’Ivoire et Sénégal), et une université vietnamienne.
À noter que si les échanges communs se font essentiellement en anglais, les outils eux seront rédigés en version bilingue français-anglais. Ce projet s’achèvera fin mai-début juin 2020, avec une conférence de clôture au siège de la Commission européenne de Bruxelles pour la communication de cette recherche-action et, en septembre 2020 avec la remise du rapport final.
Découvrir la liste des 11 partenaires du projet international ELISSE financé par

 Erasmus +logo Agence Erasmus+ France Education & formation

Mardi 19/12 à 18h, un pot officiel et convivial a réuni tous les participants du projet, la direction et les responsables de formation de l’ITSRA, pour une rencontre informelle avec les étudiants candidats au voyage.
De quoi certainement susciter de nombreuses autres vocations internationales !
pot rencontre ELISSE 20171219